Archives pour l'étiquette Soléa

Mobilisation sociale permanente, à Mulhouse et ailleurs ?

manif
En plus, voire en place, de la « grève générale » et la « grève reconductible », des manifestations rituelles style « République-Nation », sommes-nous en train d’assister à une nouvelle forme de mobilisation sociale qui consisterait à occuper l’espace public (et donc médiatique) en permanence établissant ainsi un foyer de contestation et d’implication citoyenne continue ?

Continuer la lecture de Mobilisation sociale permanente, à Mulhouse et ailleurs ?

SOLEA : chasse aux fraudeurs ou transports gratuits ?

solea

C’est l’ouverture de la chasse avant l’heure ! Lundi 13 avril, débutera la chasse aux fraudeurs sur le réseau Soléa.

En plus des contrôleurs et des conducteurs, une bonne partie du personnel administratif sera mobilisé dans les bus et les trams le 13 avril 2015 pour le lancement de l’opération.

Pour trois syndicats de l’entreprise (Unsa, CFTC et Confédération autonome du travail – CAT) l’heure est à l’inquiétude ;  ils contestent la forme que prend cette opération avec un premier grief : l’embauche des 20 jeunes en contrat d’avenir qui sont des agents de prévention mais pas des vérificateurs, et qui ne connaissent pas le réseau…

Mais une contestation plus politique se dessine. Dans un communiqué superbement ignoré par L’Alsace et les DNA, la section du Parti Communiste de Mulhouse rappelle   que « l’heure n’est pas à la constitution de brigades mobiles et de frappes d’interventions mais à celle de la solidarité et du partage » et souligne qu’avec un tarif par trajet de 1,50 €, l’usager mulhousien paie plus que dans la plupart «des collectivités du grand Est, dans une ville connue pour être une des plus pauvres de France… »

LA GRATUITE, C’EST POSSIBLE ?

Et de demander dans la foulée « les transports collectifs gratuits pour la mobilité de toutes et tous en M2A. »

Il est vrai que 23 villes de France pratiquent cette gratuité et elles n’ont pas pour autant déposé le bilan ! Ainsi à Compiègne, cinq lignes urbaines sont totalement gratuites Continuer la lecture de SOLEA : chasse aux fraudeurs ou transports gratuits ?

« Bienvenue au club» Entretien avec Pierre Freyburger

Dans sa volonté d’animer un débat pluraliste, L’Alterpresse68 ouvre et ouvrira ses colonnes à toutes celles et ceux qui veulent que la politique change. Cela fait évidemment débat au sein de notre comité de rédaction et, pour tout vous dire, les réponses que P. Freyburger ont suscitées des réactions diverses. Par exemple : « Il faudra qu’il nous donne des noms, des chiffres, qu’il soit précis et qu’il détaille ce et ceux qu’il met en cause, à commencer par lui-même, puisqu’il y était ! Ou alors on va donner à ses propos le même crédit que celui qu’on accorde encore à toutes ces promesses électorales qui n’ont jamais été tenues et à tous ces beaux projets qui restent toujours sans suite ». D’autres ont pu acter une sincère volonté de s’éloigner des « jeux politiciens » et des « alliances opportunistes » pour s’engager dans un renouveau politique. L’avenir nous dira ce qu’il en est et nous suivrons avec attention cette évolution. Comme nous publierons d’autres opinions pour alimenter le débat après le désastre de ces élections départementales qui installe dans le Haut-Rhin, un conseil monocolore à 100% (ou 99,99%) à droite…

Le climat s’est (provisoirement) apaisé dans notre équipe par la prise en compte de deux nouveautés :

  1. Freyburger annonce qu’il change de statut ; en s’éloignant de son parti et d’une logique de pouvoir et de représentation, il pourrait gagner en liberté.
  2. Un journal totalement libre existe depuis quelques mois : L’Alterpresse 68. Dans lequel il pourra, à l’instar d’autres, contribuer à faire émerger de nouvelles idées pour restaurer la confiance de nos concitoyens dans la politique.

L’Alterpresse 68

M1.-Pierre-Freyburger

On ne présente pas Pierre Freyburger, figure de la vie politique mulhousienne et haut-rhinoise depuis 32 ans, qui a choisi tout récemment de se retirer de la vie politique.

De son parcours riche et engagé (adjoint au maire de Mulhouse durant 18 ans, conseiller général…), de ses engagements et réalisations d’élu dans de nombreux domaines (insertion, habitat, politique de la ville, éducation, démocratie locale, militant du dialogue interreligieux, acteur de la reconnaissance de la communauté musulmane…) il paraissait intéressant de retenir ses analyses sur deux dossiers significatifs pour le contexte mulhousien, qui l’ont particulièrement motivé et qui restent d’une totale actualité.

Nous convenons donc de conduire cet échange  à partir de ses réactions à quelques mots clés :

Communauté d’agglomération (M2A):

Sur le fonctionnement et sur le rôle de cette institution qui regroupe 34 communes, soit près de 260.000 habitants – le tiers de la population du Haut – Rhin –  son opinion  est tranchée : « Elle ne sert à rien », «il y a déficit démocratique », «aucune décision n’est prise là où elle devrait l’être », «les commissions et délégations sont toutes formelles », «  arrangements entre quelques uns et absence totale de vision politique, de projet territorial pour l’agglomération », « opacité sur les chiffres » et Pierre Freyburger résume : « L’agglo c’est le lieu où tout le monde s’entend avec tout le monde ». Continuer la lecture de « Bienvenue au club» Entretien avec Pierre Freyburger