Archives pour l'étiquette Rottner

Présidentielles : girouettes, girouettes…

« Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent » : la fameuse phrase d’Edgard Faure qui s’y connaissait en retournement de veste, devient la devise préférée de nos femmes et hommes politiques locaux. Car changer d’avis et de canasson à un tel rythme devient un exercice à la limite du supportable !

Continuer la lecture de Présidentielles : girouettes, girouettes…

Dette et fiscalité à Mulhouse : c’est Maitreau, bonneteau, gogos !

La dette mulhousienne explose. Pour que ça ne se voit pas trop, l’Adjoint chargé des finances, Philippe Maitreau, s’est livré à une partie de bonneteau devant un conseil municipal qui n’y a vu que du feu. Les contribuables mulhousiens sont aussi à compter au nombre des gogos : ils ont déjà eu droit à des augmentations des impôts locaux, et il y en aura d’autres, peut-être dès 2017. Alors qu’il serait possible de procéder autrement. Continuer la lecture de Dette et fiscalité à Mulhouse : c’est Maitreau, bonneteau, gogos !

Transport scolaire : des dingues au volant écrabouillent la gratuité

Les « élites » élues ne savent plus où elles vont, même en matière de transport. Comme à chaque rentrée, la question du financement des transports scolaires ressurgit. Cette année plus encore que les précédentes, ça part dans tous les sens. Mais il n’y a pas grand monde, hélas, pour emprunter la voie du bon sens élémentaire qui consisterait à instaurer la gratuité. Continuer la lecture de Transport scolaire : des dingues au volant écrabouillent la gratuité

En Alsace, des élus locaux tétanisés face aux délinquants fiscaux

Des élus locaux pleurnichent, en demandant plus de sous à Hollande. Aussi froussards que ce dernier face à « son adversaire, la finance« , ils n’osent pas aller chercher le pognon là où il est, en s’attaquant, entre autres, aux coffres débordants des délinquants fiscaux. Il y en a en Alsace, nos élus font semblant de l’ignorer. Continuer la lecture de En Alsace, des élus locaux tétanisés face aux délinquants fiscaux

Quelles sont au juste les « valeurs » de M. Rottner ? Djamila Sonzogni rétorque

rottner

Jean Rottner demande à François Hollande de « lutter contre l’immigration clandestine » et « la mise en place d’un vrai droit d’asile ».

Dans une tribune libre adressée au Chef de l’Etat et reprise par le magazine «Valeurs actuelles» (22 septembre) le maire de Mulhouse livre son analyse sur la situation de Mulhouse et la question migratoire. Continuer la lecture de Quelles sont au juste les « valeurs » de M. Rottner ? Djamila Sonzogni rétorque

UNE COMMISSION DES FINANCES OUVERTE ? VRAIMENT OUVERTE ? CHICHE !

Dans la foulée de l’opération communication que la ville de Mulhouse a lancée avec le « Forum Libération » pour afficher la volonté de démocratie de son maire, une « Commission des finances ouverte » a été créée. Plutôt une bonne chose, d’autant plus qu’y siègent des personnalités d’horizons politiques divers, ce qui peut en faire un lieu de débat pluraliste sur un thème essentiel : les finances publiques. En clair, vos impôts…
Lors de la séance inaugurale, l’adjoint-au-maire P. Maitreau a pris la peine de préciser qu’il s’agissait d’une commission « consultative » (donc pas de décision) mais que rien n’était tabou, tout pouvait se mettre sur la table, aucune question ne serait éludée. Mieux, donc, que dans le vrai conseil municipal, consultatif de fait, et où les tabous et les prêchi-prêcha dominent.
L’Alterpresse68 a une suggestion à faire à M. Rottner et ses élus : si ils veulent faire la preuve que cette commission n’est pas qu’un affichage pour « faire bien » sur la bio du maire-candidat-à-de-hautes-fonctions-pour-peu-que-Sarkozy-revienne-aux-affaires (entendez « pouvoir », car pour les « affaires », il n’y a pas vraiment échappé), qu’ils la réunissent sans tarder avant de céder aux exigences de la finance, en mettant à l’ordre du jour de la prochaine commission « le protocole transactionnel » qui coûtera des dizaines de millions au contribuable mulhousien.
On peut leur garantir que cette séance de la «commission des finances ouverte» ne se déroulera pas devant des participants hébétés (voir notre article : des élus hébétés face à une tentative de braquage ; http://lalterpresse.info/?p=900 ), et que notre publication se fera un plaisir de rendre compte avec le maximum de précisions des propos qui seront échangés et des informations qui seront enfin fournies.
Histoire de participer avec nos modestes moyens aux efforts de démocratie et de transparence de notre municipalité.
L’Alterpresse68