Archives pour l'étiquette progrès social

Pierre Laurent : « Jean-Luc Mélenchon porte un espoir… »

«  Celui d’une véritable politique de gauche… » Pierre Laurent, le secrétaire national du PCF, a exprimé cette certitude lors de son passage à Mulhouse. Il y a rencontré les militants, les associations, des personnes intéressées par les propositions de gauche lors de ces présidentielles.

Cette tournée dans toute la France, Pierre Laurent la considère comme un coup de collier dans la dernière ligne droite pour faire triompher le candidat de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon.

Les derniers sondages lui sont plutôt favorables, mais en homme politique expérimenté, Pierre Laurent ne se contente pas de ces bonnes nouvelles. « Il y a encore trop d’indécis. Il faut les convaincre de s’inscrire dans la dynamique favorable pour Mélenchon, le mouvement peut s’amplifier jusqu’à porter notre candidat au second tour ».

En effet, la traditionnelle marge d’erreur des sondeurs (environ + ou – 2,5%) laisse plusieurs hypothèses ouvertes. « Une vraie gauche de progrès social peut sortir des urnes le 7 mai et pour cela il n’y a que Jean-Luc Mélenchon qui peut l’assurer. Il est le seul à assumer qu’il faut abolir la loi Travail par exemple. » « L’idée d’une 6e République est un moyen de sortir d’un présidentialisme qui a vécu… On le mesure à la réforme des régions : je ne crois pas à des scenarii imposés à la population. Ainsi, la question du Concordat ne peut être abordée sans un vaste débat régional dans lequel les Alsaciens peuvent s’exprimer et être écouter ». Des différences avec le programme de JL Mélenchon ? « Nous n’avons jamais caché des différences entre nos programmes. Mais l’urgence est d’éviter un second tour entre deux candidats porteurs de mesures antisociales néfastes à notre pays ». La candidate du FN veut apparaître comme rassurante mais « l’excitation nationaliste peut conduire à des drames ».

L’Europe : « Il faut changer de cap politique et le faire au nom d’un projet solidaire en Europe. Que la France se mette à l’offensive sur ce terrain, elle peut s’appuyer sur la Confédération européenne des syndicats qui plaide pour une relance sociale au sein de l’UE ».

Préparer les législatives

La tournée de Pierre Laurent est également destinée à préparer les législatives qui suivront les présidentielles. L’ambition du PCF est de présenter des candidats dans toutes les circonscriptions. Evidemment, le résultat des présidentielles va avoir une influence considérable sur les élections à l’assemblée nationale.

« Il ne faut pas minorer les législatives » dit Pierre Laurent. « Il faudrait plus de salariés élus pour renouveler l’image de l’assemblée nationale et donc de la politique ».

A l’écoute du secrétaire national du PCF, il y aura nécessairement et quelque soit le résultat des élections présidentielles, des discussions entre les forces de gauche, Hamon compris, pour assurer une forte présence au sein de la future assemblée nationale.

Pierre Laurent n’a pas d’hésitation : « La victoire est possible… » Si les forces de la gauche de transformation sociale arrivent à convaincre les électeurs que c’est la seule voie possible pour assurer des vraies changements et ne pas retomber dans les fausses promesses du quinquennat précédent.

On voit bien que la droite politique et économique, le MEDEF en tête, tombent à bras raccourcis sur le programme de Jean-Luc Mélenchon. Sans parler de l’actuel Président de la République, M. 12%*, dont il faut savoir éviter les louanges… son action parle pour lui !

De quoi convaincre certains hésitants à enfin retrouver leur camp…

La force du peuple porte l’espoir ? Nous le verrons bien dimanche à 20 h…

Michel Muller

*En 2016, un nouveau sondage TNS Sofres mesure sa cote de popularité à 12 %.