Archives pour l'étiquette merkel

Voeux 2016….

Présentation de vœux pour l’année 2016 tellement différents des deux côtés du Rhin!

Vœux d’une Chancelière et d’un Président tellement révélateurs de personnalités, de projets politiques gros de contradictions!

Outre – Rhin la réaffirmation d’une vision sociétale, d’une volonté politique, de valeurs morales et  l’appel à une mobilisation citoyenne: « Wir schaffen das » – nous pouvons le faire, nous allons y arriver – dit Angela Merkel. Continuer la lecture de Voeux 2016….

PAUL KLEISER FAIT SALLE COMBLE !

idnr143

La salle de l’auberge de la jeunesse a failli être trop petite devant l’affluence ! En pleine période de vacances, avec une chaleur torride en ce soir du 7 août, le professeur Paul Kleiser, de l’Université de Munich, grand spécialiste de la Grèce et de ses rapports avec l’Allemagne, a animé une soirée-débat qui nous a permis d’approfondir encore notre connaissance de la situation du pays.

Même si la Grèce ne fait plus la « Une » des journaux, il n’en reste pas moins que les problèmes restent entiers et ni le mémorandum du 13 juillet, ni les récents octrois de prêts supplémentaires, ne laissent augurer d’une prochaine sortie de crise.

D’entrée de jeu, Paul Kleiser place le décor en Allemagne : son travail de chercheur sur la réalité de la situation hellénique est motivé prioritairement par la lutte contre les préjugés. Cette lutte est difficile en Allemagne, car le gouvernement et les médias ne cessent d’asséner des « vérités » qui n’en sont pas et qui ne servent qu’à justifier la politique du gouvernement Merkel. Actuellement encore, 65% des Allemands soutiennent leur ministre des Finances, Schäuble, même si au sein du parlement, le Bundestag, de vives critiques s’élèvent y compris dans le camp de la chancelière. Inutile de dire que notre conférencier fait partie des 35% de la population qui ne suit pas aveuglément son gouvernement !

Il ajoute que l’Allemagne a une responsabilité particulière envers la Grèce et pour exemple, il cite les exactions de l’armée nazie. Il rappelle également sur ce point, que l’Allemagne hitlérienne avait « délégué » à ses alliés italiens le soin d’occuper le pays mais que devant l’incapacité de Mussolini d’accomplir la tâche, la Wehrmacht dû intervenir en 1943… retardant de trois mois l’invasion Continuer la lecture de PAUL KLEISER FAIT SALLE COMBLE !

Deutsche Arroganz ?

La puissance économique de l’Allemagne lui permet aujourd’hui d’être le pays leader en Europe. C’est encore plus vrai pour la zone Euro dans laquelle nos voisins germaniques impriment leur vision de la monnaie, de la politique économique… Francfort accueille en outre la Banque Centrale Européenne dont le rôle au sein de l’Europe a été fortement inspiré par celui de la Bundesbank à l’époque de la République Fédérale.

L’époque où l’Allemagne était considérée comme un « géant » économique, sans politique étrangère, avec une armée sous tutelle de l’OTAN, et donc un « nain » politique, est bien révolue. A présent, l’Allemagne n’a plus besoin de qui que ce soit pour intervenir sur ce point : auparavant, dans le tandem qu’elle formait avec la France, cette dernière disposait du poids politique, cela aussi est révolu.

L’EXEMPLE DU PACTE BUDGETAIRE EUROPEEN ET DE LA GRECE

Quand François Hollande avait promis de renégocier le traité européen issu de l’accord du 9 décembre 2011 « en privilégiant la croissance et l’emploi et en réorientant le rôle de la Banque Centrale européenne dans cette direction », il s’est heurté au « nein » Continuer la lecture de Deutsche Arroganz ?