Archives par mot-clé : impôts

Dette et fiscalité à Mulhouse : c’est Maitreau, bonneteau, gogos !

La dette mulhousienne explose. Pour que ça ne se voit pas trop, l’Adjoint chargé des finances, Philippe Maitreau, s’est livré à une partie de bonneteau devant un conseil municipal qui n’y a vu que du feu. Les contribuables mulhousiens sont aussi à compter au nombre des gogos : ils ont déjà eu droit à des augmentations des impôts locaux, et il y en aura d’autres, peut-être dès 2017. Alors qu’il serait possible de procéder autrement. Continuer la lecture de Dette et fiscalité à Mulhouse : c’est Maitreau, bonneteau, gogos !

D’UNE LANGUE A L’AUTRE, CE QUE LES MOTS DISENT (EN PLUS)

langues

Les langues, on le sait, ne sont pas un simple catalogue de mots coïncidant exactement et intégralement de l’un à l’autre. Ils se sont forgés dans chacune d’elles à partir d’éléments existants ou empruntés, leur signification a souvent glissé ou s’est élargie, tout en restant teintée des résonances sémantiques antérieures ou parallèles.

La pensée est tributaire de la langue dans laquelle elle se formule et la manière dont celle-ci a construit les outils pour exprimer le monde contribue à son tour à façonner la société qui l’emploie.

Aussi, il peut être intéressant de mettre en miroir quelques termes correspondants entre, principalement ici, l’allemand et le français, afin de mettre à l’épreuve cette théorie.

Celui d’économie…

par exemple et pas tout à fait au hasard.

Le terme allemand est « Wirtschaft », puisé dans la langue propre, au contraire de l’emprunt français au grec. Mais il amusant de remarquer que le ministre allemand (« pour, für » et non « de » l’économie) est aussi celui des auberges, bistrots et restaurants, « Wirtschaft » ayant également cette signification. La racine du mot indique un agent humain, l’aubergiste bien sûr, mais plus anciennement le maître de maison, l’administrateur, le gérant Continuer la lecture de D’UNE LANGUE A L’AUTRE, CE QUE LES MOTS DISENT (EN PLUS)