Archives pour l'étiquette Elsasser

Elsassische Liaderszene

Um 1700 hàt d’r Fìrschtàbt Martin Gerbert behàuiptet, « as gìtt küm a Lànd üssr’m Elsàss, wu so viel gsunga, getàntzt un müsiziart wìrd ».
Drum dia viela Liadersàmmlunga wu ìn d’r Provìnzüssgfiahrt wora sìnn, un d’erschta devu, dia wum Goethe, sallamols Studant ìn Strossburg.

Continuer la lecture de Elsassische Liaderszene

Richard Weiss : Deux langues à traiter à égalité !

Richard Weiss est un militant historique du bilinguisme en Alsace. Cet enseignant, aujourd’hui à la retraite, est en effet le cofondateur des écoles ABCM-Zweisprachigkeit (Association pour le Bilinguisme en Classe dès la Maternelle). ABCM est une association de parents d’élèves fondée en 1990 suite  au refus du Recteur Deyon  d’appliquer des circulaires ministérielles  (qui avaient fait leurs preuves pour les autres langues de France depuis  longtemps) et d’ouvrir des classes bilingues paritaires français / langue régionale en Alsace ( tout comme un autre  recteur pour  la Moselle!).

Fin connaisseur de l’histoire et de   tout ce qui a trait au patrimoine de l’Alsace, Richard se définit avant tout comme un Elsasser. Ancien membre du Modem, Richard a rejoint les rangs du parti « Unser Land » et a été suppléant  pour ce parti aux élections départementales

L’Alterpresse68 :  Vous êtes à l’initiative d’une proposition pour une « co-officialité du français et de l’allemand, langue régionale et internationale »

Richard Weiss : Je précise bien « langue régionale et internationale » en ce qui concerne la langue allemande pour bien montrer que nous défendons à la fois notre culture et notre langue historique, »’s Ditscha » , l’allemand sous toutes ses formes (dialectes et langue standard), ce qui se justifierait en soi, même si l’allemand n’était pas en plus  la langue la plus parlée en Europe : nous  ne sommes donc  pas dans un repli identitaire avec notre proposition. Ce sont les monolingues qui font du repli identitaire Continuer la lecture de Richard Weiss : Deux langues à traiter à égalité !