Archives pour la catégorie Environnement

Nouvelle embrouille à Fessenheim !

EDF cache un grave problème puis rafistole son circuit de sauvegarde en catimini

Le Réseau “Sortir du nucléaire“ et les associations Alsace Nature, CSFR, Stop Fessenheim, Stop Transports-Halte au Nucléaire et le Réseau Fukussenheim viennent de découvrir que des événements extrêmement graves se sont passés à la centrale nucléaire de Fessenheim la nuit du 12 au 13 décembre 2014. Or le sujet a été tu lors de la réunion de la CLIS (Commission Locale d’Information et de Surveillance) qui s’ensuivit le 10 mars 2015. Continuer la lecture de Nouvelle embrouille à Fessenheim !

CIGEO : des incertitudes majeures à deux ans du feu vert

Ce texte reprend l’essentiel de deux communiqués émanant de la coordination BURESTOP. Le premier souligne que même la Commission Nationale d’Evaluation (CNE) s’inquiète de la faisabilité industrielle du projet CIGEO (centre industriel de stockage géologique).

Le deuxième, également signé par le Réseau Sortir du Nucléaire, France Nature Environnement et Les Amis de la Terre, décrit le passage en force tenté au Sénat et le tour de passe-passe pour dissimuler le démarrage de CIGEO. Continuer la lecture de CIGEO : des incertitudes majeures à deux ans du feu vert

Flamanville, le chantier maudit.

flamanville

Depuis son démarrage en 2017 le chantier de l’EPR (réacteur pressurisé européen) vient de connaître une nouvelle difficulté qui pourrait condamner le projet lui-même.

La découverte d’une anomalie « très sérieuse » par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) dans la composition de l’acier de la cuve  du réacteur plombe encore plus les chances de vendre cette technologie à l’étranger.

Le risque de fissure dans la cuve du réacteur (couvercle et fond) concerne un élément vital du futur réacteur. C’erst la cuve qui contient le combustible nucléaire et permet de confiner la radioactivité.

La capacité de l’acier, dans certaines zones, à absorber un choc est donc moindre que celle prévue par la réglementation et les risques de fuite d’eau radioactive sont accrus.

Mais cette pièce est fondamentale pour l’installation et son démontage pour remplacement éventuel paraît extrêmement complexe, si même possible, et l’opération très lourde en termes de coûts et de délais, a répété le président de l’ ASN.

LE MODELE EPR REMIS EN QUESTION

C’est désormais l’avenir industriel même de la filière EPR qui est en jeu et pour Greenpeace il s’agit déjà d’un coup de grâce donné à cette technologie qui n’a cessé d’accumuler les déboires Continuer la lecture de Flamanville, le chantier maudit.