Archives pour la catégorie Economie-social

Deutsche Arroganz ?

La puissance économique de l’Allemagne lui permet aujourd’hui d’être le pays leader en Europe. C’est encore plus vrai pour la zone Euro dans laquelle nos voisins germaniques impriment leur vision de la monnaie, de la politique économique… Francfort accueille en outre la Banque Centrale Européenne dont le rôle au sein de l’Europe a été fortement inspiré par celui de la Bundesbank à l’époque de la République Fédérale.

L’époque où l’Allemagne était considérée comme un « géant » économique, sans politique étrangère, avec une armée sous tutelle de l’OTAN, et donc un « nain » politique, est bien révolue. A présent, l’Allemagne n’a plus besoin de qui que ce soit pour intervenir sur ce point : auparavant, dans le tandem qu’elle formait avec la France, cette dernière disposait du poids politique, cela aussi est révolu.

L’EXEMPLE DU PACTE BUDGETAIRE EUROPEEN ET DE LA GRECE

Quand François Hollande avait promis de renégocier le traité européen issu de l’accord du 9 décembre 2011 « en privilégiant la croissance et l’emploi et en réorientant le rôle de la Banque Centrale européenne dans cette direction », il s’est heurté au « nein » Continuer la lecture de Deutsche Arroganz ?

CGT : ENFIN SORTIE D’AFFAIRES ?

Au sein de la CGT, on ressent tout cela comme un immense soulagement. L’élection d’un nouveau bureau confédéral avec Philippe Martinez à sa tête semble être la fin d’une crise au sein de la première organisation syndicale française. Si des observateurs se sont gaussés des 93,4% des voix obtenues (et 88,8% pour le bureau confédéral), ce n’est pas un événement. Continuer la lecture de CGT : ENFIN SORTIE D’AFFAIRES ?

Rottner en guerre  ?!… Mais aussi en déroute !

Coup de tonnerre en pleine cérémonie de vœux, le jeudi 15 janvier 2015 au Palais des Sports de Mulhouse.

Devant une salle fascinée, adoptant d’emblée un air sèchement martial qu’il s’est efforcé de bricoler à partir d’un profil naturellement patelin, le maire nous a appris que « nous sommes en guerre ». Lui, en tout cas, veut donner l’impression qu’il a déclaré la guerre. Sans oser dire clairement à qui. Et en fuyant quand l’ennemi est particulièrement redoutable. Continuer la lecture de Rottner en guerre  ?!… Mais aussi en déroute !

Droit d’asile et hall de gare

Mulhouse connaît donc depuis quelques semaines un afflux de demandeurs d’asile; les médias locaux le rapportent et les voyageurs qui traversent le hall de la gare le constatent.

 Après une diminution sensible – en particulier des candidats à l’asile issus du Kossovo et suite probable de la décision du Conseil d’Etat d’octobre 2014 d’exclure à nouveau ce pays de la liste des pays dits « sûrs » –  des dizaines de dossiers de nouveaux arrivants sont ainsi déposés en préfecture 68 Continuer la lecture de Droit d’asile et hall de gare

CGT : PAS DE SORTIE DE CRISE…

L’instance chargé de diriger la CGT entre deux congrès, le Comité confédéral national, n’a pas élu « l’équipe » que veut diriger Philippe Martinez, actuel  secrétaire général de la Fédération de la Métallurgie (la plus importante dans le secteur privé). Rien d’étonnant à cela quant on voit comment la succession de Thierry Lepaon s’est organisé : manœuvres de couloirs, ententes tacites (ou pas) entre des organisations, promesses de postes à de grandes fédérations pour qu’elles soutiennent les candidatures, rien n’a été négligé pour imposer au CCN le choix fait par Philippe Martinez… et Thierry Lepaon, persiflent certains. Continuer la lecture de CGT : PAS DE SORTIE DE CRISE…

CGT : QUI DECIDE…

Le Comité confédéral national

Comment se prennent les décisions à la CGT ? Selon les statuts, l’instance dirigeante entre deux congrès, est le Comité confédéral national constitué par toutes les Fédérations et Unions départementales, par la Commission exécutive et d’autres structures. Il compte 214 membres mais seulement 125 ont le droit de vote car certains structures y siègent à titre consultatif. Ce qui est particulièrement négatif Continuer la lecture de CGT : QUI DECIDE…

On « cause » à Davos, On vote Syriza en Grèce ?

Parfois, des événements dans l’actualité s’emboîtent comme des matriochka. Alors que le gratin politique et économique du monde de la finance se retrouve à Davos, Oxfam sort opportunément son étude sur les inégalités. Qui fait grand bruit. Evidemment, cela déchaîne une contre-offensive pour contester les chiffres. Pourtant les tendances relevées par Oxfam sont identiques à celles du FMI ou de la Banque Mondiale. Et puis, dimanche 25 janvier, la Grèce va voter. Syriza, le parti de gauche, est en tête des sondages. Et si les Grecs veulent que la politique reprenne le dessus sur le libéralisme à tout crin ? La panique commence à s’installer chez les dogmatiques de la rigueur…

Continuer la lecture de On « cause » à Davos, On vote Syriza en Grèce ?

CGT : UNE CRISE PROFONDE

La CGT est fortement secouée par les « affaires » Thierry Lepaon qui a été contraint à démissionner. Pourtant, la crise que traverse la CGT ne trouve pas son origine dans cet épisode, il n’en a été que le déclencheur. Georges Séguy et Louis Viannet qui ont réclamé à cors et à cris la démission de leur successeur devraient s’en souvenir. Car le départ de Lepaon ne règlera en rien les problèmes auxquels la première centrale syndicale française est confrontée.

La première alerte d’une crise qui agite l’organisation s’est manifestée lors du départ de Bernard Thibault Continuer la lecture de CGT : UNE CRISE PROFONDE